Equilogie Index du Forum
Se connecter pour vérifier ses messages privés
    Connexion



DÉBAT : travail tête en bas.
Aller à la page: 1, 2  >  
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet    Equilogie Index du Forum -> Bibliothèque -> Archives -> Archives - Techniques Equestres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Sam 21 Juil - 13:39 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Bonjour,
voilà un moment que je pose la question... doit-on vraiment faire travailler les chevaux la tête en bas, dans la but de les muscler ? Parce qu'au final, le cheval au naturel ne passe t'il pas son temps la tête en bas, pour brouter ?

Pour vous : abaissement des hanches ou simple engagement des postérieurs ?
A quelle hauteur placer la nuque du cheval ?
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 21 Juil - 13:39 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Akkarin
Bavard
Bavard


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2011
Messages: 2 663
Localisation: Ile de France
Cancer (21juin-23juil) Galop 7

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 16:01 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Doit on travailler les chevaux tête en bas : Oui, parce que ça tend la ligne du dos et que ça évite qu'ils se fassent mal, notamment avec notre poids, et ce, même pour les cavaliers très minces.

L'engagement des postérieurs implique fatalement un abaissement des hanches, plus ou moins important, plus ils engagent, plus les postérieurs vont sous la masse et donc déchargent les antérieurs.

A chaque cheval sa morphologie et son port de nuque
- - - - - - - - - - - - - - - - -
You can be with the stars, you can be in the shadow, you can be in the sky, you can be disapeared, but you'll always be in my heart.

Revenir en haut
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 17:58 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Akkarin a écrit:
Doit on travailler les chevaux tête en bas : Oui, parce que ça tend la ligne du dos et que ça évite qu'ils se fassent mal, notamment avec notre poids, et ce, même pour les cavaliers très minces.

Mais est-ce que cela muscle réellement dans l'objectif d'un travail de dressage, ou obstacle, plus approfondi ?
N'était-ce pas juste un moyen de préparer un cheval novice ?
Pourquoi voit-on alors tous les chevaux de dressage en grand prix travailler la nuque très haute ?


L'engagement des postérieurs implique fatalement un abaissement des hanches, plus ou moins important, plus ils engagent, plus les postérieurs vont sous la masse et donc déchargent les antérieurs.

J'ai vu des chevaux se jugeant, voir se méjugeant, avec les reins creux. Je pense que l'engagement des postérieurs n'implique pas forcément l'abaissement des hanches, mais que au contraire, c'est l'abaissement des hanches qui devrait provoquer la poussée des postérieurs.

A chaque cheval sa morphologie et son port de nuque

Combien de cavaliers ne prennent pas cela en compte dans leur travail...
Revenir en haut
Latloo
Bavard
Bavard


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 2 755
Localisation: Nancy
Bélier (21mar-19avr) Galop 6

MessagePosté le: Lun 23 Juil - 12:08 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Avec un boulot intensif de la théorie du G7 ces temps ci, je reflechis pas mal a plusieurs points de ce genre aussi en ce moment

Les chevaux de grand prix de dressage travaillent en rassemblé. Dans l'équitation classique c'est le but ultime de la monte à cheval : atteindre un niveau permettant de "compresser" le cheval au maximum afin d'avoir une attitude et des allures rassemblée(s) . Donc forcément s'il se rassemble il relève la nuque, et de toute façon dans un travail de mise sur la main la nuque doit rester le point le plus haut ! Tant que le cheval garde le chanfrein perpendiculaire au sol...

Pour l'engagement des postérieurs je me suis fait la même reflexion : Pas mal se jugent et se méjugent. Mais quand l'engagement est bon les hanches s'abaissent automatiquement comme à dit Akkarin !

Non moi le truc qui me fait vraiment reflechir c'est cette histoire d'attitude: Dressage classique et recherche du rassemblée bien que cela ne soit pas une attitude "naturelle" pour le cheval. Ou recherche du nez au sol pour avoir une extension maximum ?
Au final c'est deux attitudes radicalement opposées ! Et les deux sont sensés muscler le cheval !

Je pense qu'il faut pratiquer les deux.. Vu que de toute façon le cheval est censé etre un "ressort" et qu'il faut qu'il soit capable d'évoluer dans tout les sens pour faire appel a tout ses muscles
- - - - - - - - - - - - - - - - -

- Et des que je l'apercois, Alors je sens en moi, Mon coeur qui bat..

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Lun 23 Juil - 12:45 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Donc, le rassembler (hanches abaissées donc postérieurs sous la masse + allègement des épaules + nuque au point le plus haut) est le but ultime. Qu'on obtient avec un cheval qui a travaillé en "yo-yo" sur une attitude haute, suivie d'une attitude basse ?

Certes, le fait de travailler vers le bas, doit muscler le cheval, comme tout travail de toute façon. Mais il y a aussi besoin de travailler sur les hanches.
Et il est dommage de voir que dans la plupart des clubs, on ne travaille que vers le bas.. !

Après, je reste sceptique sur le fait qu'un cheval qui se juge ou se méjuge soit forcément bien équilibré sur les hanches... !
Revenir en haut
Akkarin
Bavard
Bavard


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2011
Messages: 2 663
Localisation: Ile de France
Cancer (21juin-23juil) Galop 7

MessagePosté le: Mar 24 Juil - 09:35 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Mathilde a écrit:
Mais est-ce que cela muscle réellement dans l'objectif d'un travail de dressage, ou obstacle, plus approfondi ?
N'était-ce pas juste un moyen de préparer un cheval novice ?
Pourquoi voit-on alors tous les chevaux de dressage en grand prix travailler la nuque très haute ?


Cela n'a rien de "novice", comme tout muscle que tu étires : il travail, donc se muscle. Ensuite, pour un muscle "pro" ça maintient le muscle et surtout, ça l'échauffe ! Inutile de dire qu'un cheval non echauffer est un cheval qui va blesser.
On ne peut pas demander a un muscle de se plier/contracté, s'il n'est pas étiré avant, là c'est pareil

J'ai vu des chevaux se jugeant, voir se méjugeant, avec les reins creux. Je pense que l'engagement des postérieurs n'implique pas forcément l'abaissement des hanches, mais que au contraire, c'est l'abaissement des hanches qui devrait provoquer la poussée des postérieurs.

Tout dépend aussi de la morphologie du cheval, un cheval qui vient se juger en ayant le rein creux... Je plains son dos et c'est justement là que le travail tête en bas est juste incontournable, pour retendre le dos.

Combien de cavaliers ne prennent pas cela en compte dans leur travail...

Malheureusement, les cavaliers font du cheval avant de considéré leur activité comme était un "couple" avec un être vivant.... Très peu de cavalier se souci du fonctionnement naturel du cheval, c'est d'ailleurs pour ça que beaucoup de chevaux finissent fourbus, blessés, qu'ils font de l'arthrose quand ils sont vieux. Mal utilisés, abîmés.


Latloo a écrit:
Non moi le truc qui me fait vraiment reflechir c'est cette histoire d'attitude: Dressage classique et recherche du rassemblée bien que cela ne soit pas une attitude "naturelle" pour le cheval. Ou recherche du nez au sol pour avoir une extension maximum ?
Au final c'est deux attitudes radicalement opposées ! Et les deux sont sensés muscler le cheval !


Pas de rassemblé sans extension auparavant Comme je l'ai dit un peu plus haut, c'est comme un athlète qui irait sur sa compétition ou son entrainement sans s'échauffer : il se blesse.
Je suis d'accord pour dire que l'extension d'encolure muscle. Oui.
Par contre, pas tout à fait d'accord pour dire que le rassemblé le fait, pour moi, il y a 2 rassemblés :
1/ Celui demandé sans échauffement et/ou radicalement, résultat : Placé faux, rein creux, conséquence : Attitude coincée et crispée, ça, ça traumatise les muscles... Mais ça ne les muscle pas
2/ Le rassemblé demandé après un bon échauffement, en demandant progressivement : Mise sur la main, placé de travail, placé haut, rassemblé. Là, le cheval est décontracté, on lui amène la difficulté progressivement, il ne se coince pas, il se tient, donc se muscle
- - - - - - - - - - - - - - - - -
You can be with the stars, you can be in the shadow, you can be in the sky, you can be disapeared, but you'll always be in my heart.

Revenir en haut
Latloo
Bavard
Bavard


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 2 755
Localisation: Nancy
Bélier (21mar-19avr) Galop 6

MessagePosté le: Mar 24 Juil - 14:02 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Citation:
2/ Le rassemblé demandé après un bon échauffement, en demandant progressivement : Mise sur la main, placé de travail, placé haut, rassemblé. Là, le cheval est décontracté, on lui amène la difficulté progressivement, il ne se coince pas, il se tient, donc se muscle


Toutaaaaafait ! Quand au verbe "se tenir" c'est exactement ça ! D'ailleurs on juge un bon rassembler sur la legerté du cheval.. Plus il se tient plus il est leger. En + si il se tient il se muscle donc tout bon!
Qu'il ne faille (comment ça s'écrit au temps la d'ailleurs..) pas monter a cheval et direct vouloir un cheval placé je suis d'accord. C'est du forcing, c'est moche car faux et archi mauvais pour le cheval. Quand au fait que l'attitude en extension est très bon pour l'échauffement je suis d'accord la aussi !
Pour ça d'ailleurs que je détend 15min rennes longues en allumant juste le moteur. Après quoi on remonte sur les rennes et on incurve. On enchaine avec le travail de deux pistes etc.. Et au bout de 30 min de boulot on a un cheval souple et sur la main. Il ne reste plus qu'a lui demander de reporter encore plus son poids sur les hanches, de se porter davantage etc.


L'attitude basse en extension me perturbe surtout pour les gens qui ne travaillent que comme ça. Toute une séance d'équit' tete en bas.. La je suis sceptique !
- - - - - - - - - - - - - - - - -

- Et des que je l'apercois, Alors je sens en moi, Mon coeur qui bat..

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Mar 24 Juil - 19:04 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

que pensez de cette attitude dans le cadre d'un travail de musculation ?


Le cheval est complètement ouvert, et pourtant, les postérieur interne engage et le cheval est parfaitement équilibré. Les rênes sont fluides, et le cheval se tient. En parallèle, des cessions de nuque.
N'est ce pas un bon moyen d'apprendre au cheval à se tenir par lui-même, tout en musclant ?
Bien sûr, entrecoupé de phases en extension pour jouer en quelque sorte "l'accordéon", car cette attitude (sur la vidéo) est très sollicitant pour le cheval.

Plus tard, le cheval pourra évoluer dans cette attitude, avec le chanfrein à la vertical.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut
HorseAndDream
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2012
Messages: 205
Localisation: Avec des chevaux, sans aucun doute ;)
Sagittaire (22nov-21déc) Galop 3

MessagePosté le: Mer 25 Juil - 19:28 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Bon, je connait pratiquement rien, mais je suis pour et contre, car il ya de bons et de mauvais exercices, surtout si il sont mal utilisés...
Pour travail la tête en bas, ça muscle le dos...
Par contre, le Rolkur, carrément contre.
- - - - - - - - - - - - - - - - -
~ Être heureux avec un cheval, c'est être entre ciel et terre, à une hauteur qui n'existe pas...

Revenir en haut
Akkarin
Bavard
Bavard


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2011
Messages: 2 663
Localisation: Ile de France
Cancer (21juin-23juil) Galop 7

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 11:57 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Latloo a écrit:
L'attitude basse en extension me perturbe surtout pour les gens qui ne travaillent que comme ça. Toute une séance d'équit' tete en bas.. La je suis sceptique !

Après tout dépend de ce qu'on attend du cheval, par exemple chez nous, inutile de travailler les biceps avec les altères si notre travail consiste a pousser des poids avec les pieds, ça paraît bête, mais pas si illogique que ça
De même que pour le rassembler, a part muscler et faire "joli" ça sert pas à grand chose, tout comme monter à cheval tout court d'ailleurs... Ca peut aller loin
Il m'arrive de faire des séances complètes tête en bas, alors pourquoi ? Bah c'est un peu comme moi, je m'entraine beaucoup, pour travailler dans la sécurité : pas le choix. Course, muscu, combat et j'en passe. Et il m'arrive de me faire des sorties "cool" pour une bonne raison : détendre les muscles qui ont déjà travaillés les jours précédent, les étirements, ça échauffe, mais ça "étire" les muscles aussi pour évacuer les toxines, éviter les courbatures, bref, nettoyer le muscle Régulièrement, ça fait du bien
Pour ce qui est de travailler que comme ça, ça aide surtout la souplesse de fait... Mais comme dit, ça dépend surtout ce que l'on fait avec son cheval, un cheval destiné a l'obstacle doit se muscler pour ça, un cheval de balade/randonnée peut déjà + se permettre de travailler souvent tête en bas, car son travail en extérieur travaillera son dos en extension (montées...)

Pour ta vidéo Mathilde : Cheval en équilibre oui et non, je le trouve penché sur l'intérieur a certains moment et surtout : Le dos creux beurk !
J'ai vu d'autres vidéos de la méthode citée que j'ai trouvé bien plus intéressante. Le fait par exemple, de lever les mains pour arrêter son cheval parce que ça fait parti de son mécanisme naturel, là je suis ok, ou alors le fait qu'en levant les mains, on ne vienne pas taper sur le palais du cheval avec le mors mais bien uniquement appuyer sur la commissure des lèvres, donc plus de confort pour le cheval. Par contre... Sur cette vidéo, je vois surtout un cheval plié en deux ^^
- - - - - - - - - - - - - - - - -
You can be with the stars, you can be in the shadow, you can be in the sky, you can be disapeared, but you'll always be in my heart.

Revenir en haut
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 23:05 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Justement, je trouve que cette vidéo représente bien la méthode.
Et je ne trouve pas que les dos soit creux.. Et au contraire, je trouve le cheval très équilibré ! Justement, les rênes flottantes, il se tient, le postérieur interne engage et je trouve le poids bien reparti. Au galop, les reins ne sont pas creux.
Et le plus important pour moi : il n'y a pas de contrainte.

Je suis d'accord avec toi quand tu dis que tout dépend du travail du cheval.
(J'ai monté une jument qui sortais de 14 ans de balade, et qui devait se mettre à l'équitation "classique" de club. Eh ben... un bout de bois tout rigide et horizontal.. )

Mais je vois que tout le monde est sûr que travailler vers le bas muscle.
Voici une réflexion d'une cavalier d'orgeixien :

« Il est couramment dit, dans la pluspart des CE de l'hexagone: "Mettez le nez du cheval en bas et vous musclerez le dos"...c'est une aimable plaisanterie avant d'être un grave "non sens" a nos yeux car ce n'est qu'un élément de "décontraction" et non de "musculation"
On sait que muscler fatigue...tous les sportifs vous le diront...
Si nous allons plus loin dans l'absurdité de cette mise au point "fédérale", que penser du cheval de cross qui, tres fatigué vers la fin de son parcours, cherche a étendre son encolure vers le bas pour se soulager et pèse considérablement a la main...faut il penser qu'il est masochiste ?
Que dire du cheval qu'on tourne a la longe et qui au bout d'un moment portera sa tête au ras du gazon...tous ceux qui longent connaissent bien ce réflexe décontractif...veut il continuer de son plein gré ce travail fatigant ?
Sans oublier le cheval au pré, broutant 80% de son temps libre en extension vers le bas...un véritable atlhète alors ?
Travaillez un cheval ne serai ce que 2 ou 3' et donnez lui toute ses rênes...il étendra son encolure jusqu'a toucher les naseaux pa terre...Veut il continuer de lui même le travail de musculation ?
Les exemples fourmillent pour dénoncer cette stupidité de "travailler" les chevaux la tête en bas...sauf s'il s'agit du principe ou d'exercices de décontraction... »
Revenir en haut
Latloo
Bavard
Bavard


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 2 755
Localisation: Nancy
Bélier (21mar-19avr) Galop 6

MessagePosté le: Ven 27 Juil - 12:00 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Après je pense qu'il faut aussi un peu arreter de pinailler sur les mots
Quand on dit que c'est "bon" pour le cheval de "travailler" tête en bas, c'est bien dans le sens que en ayant la tete en bas le cheval se détend. DEonc s'il se détend pas de mauvaises contractions musculaires etc.. Donc tout benef pour lui ! Il se détend en utilisant ses muscles dans le "bon sens" !
Mais après même si c'est un travail de détente quand un cheval a le nez par terre, je suis désolé il travail quand même ! Car si on pinaille comme le cavalier orgeixien que tu cites : Un cheval dans son pré il s'amuse pas a tourner en rond au trot ou au galop, ou a sauter tout les troncs d'arbres qu'il croise ! Donc même si on monte le cheval en cherchant une attitude basse pour qu'il se décontracte et détende son dos, il travail aussi, quand même ! Puisqu'il y a recherche de l'impulsion et donc de l'engagement des postérieurs etc..
Pour reprendre les images du sportif d'Akkarin : Un coureur hebdomadaire, quand il fait des shootings tranquils, bosse quand même sesmuscles. S'il voulait se décontracté tout simplement il se mettrait dans son canapé! Le cheval si tu lui demande rien il broute dans son pré au pas pépére !
Donc pour moi l'attitude tête basse bien qu'étant surtout un attitude de décontraction uon recherche la détente du cheval est de ses muscles reste un travail quand même. Peut etre moins intensif mais un travail !

Après je critique pas la méthode d'Orgeix hein, il y a des trucs interessants a pecher dedans. Quand a la vidéo pour l'équilibre je rejoint Akkarin : Oui le cheval se tient, mais il est pas tout le temps si équilibré donc je suis mitigé! Et je suis d'accord aussi sur le fait que ce soit pas une des plus belles vidéos de cette méthode!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

- Et des que je l'apercois, Alors je sens en moi, Mon coeur qui bat..

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Ven 27 Juil - 22:58 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Ma question à la base était : est-ce que travailler toute une séance la tête en bas (comme on le voit souvent) MUSCLE le cheval, je veux dire dans le but d'un rassembler futur ?

Je ne fais que demander pour avoir vos avis. Je n'ai pas de certitudes concernant les bien-faits ou la réelle efficacité de telle ou telle méthode de travail. Après avoir lu les livres de Jean D'orgeix, vu beaucoup de vidéos de lui, ainsi que de Nathalie.. je dois dire qu'il y a beaucoup de choses bonnes à prendre. J'aurais aimé avoir, en plus, vos avis, et vos propres méthodes de travail.

Pour ma part, je ne pense pas que le travail tête en bas soit réellement un travail.. mais véritablement un moyen de détendre et étirer les muscles. Il suffit de voir un cheval chercher lui même cette attitude après un exercice rassemblé, ou une séance d'obstacle.
Je rejoins ce cavalier cité ci-dessus dans le sens ou à l'état naturel, le cheval se déplace naturellement avec l'encolure à l'horizontale.
Il est évident que pour être efficace, le muscle doit se contracter, puis s'étirer.
Pour un rassemblé futur, le cheval doit travailler avec l'encolure relevée et les hanches en dessous.. puis s'étirer et ainsi de suite.
Or, un cheval qui travaille constamment tête en bas ne pourra JAMAIS effectuer un travail rassemblé correct.

On en revient au fait que tout dépend de ce qui est recherché.

Quelque chose me vient à l'esprit.
Les chevaux de club sont montés par différents niveaux. Les premiers apprennent à avoir un cheval "vers le bas" tandis que les autres, plus expérimentés, demandent aux chevaux d'être très sur les hanches à l'abord, par exemple, d'un gros vertical.
On se plaint que le cheval s'étale devant. Mais n'est ce pas par manque de muscle, plutôt que par mauvaise volonté ?


Juste une question... j'aimerais des personnes qui ne sont pas butées et acceptent les avis des autres.
Revenir en haut
Akkarin
Bavard
Bavard


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2011
Messages: 2 663
Localisation: Ile de France
Cancer (21juin-23juil) Galop 7

MessagePosté le: Lun 30 Juil - 23:01 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Mathilde a écrit:
Voici une réflexion d'une cavalier d'orgeixien :

« Il est couramment dit, dans la pluspart des CE de l'hexagone: "Mettez le nez du cheval en bas et vous musclerez le dos"...c'est une aimable plaisanterie avant d'être un grave "non sens" a nos yeux car ce n'est qu'un élément de "décontraction" et non de "musculation"
On sait que muscler fatigue...tous les sportifs vous le diront...
Si nous allons plus loin dans l'absurdité de cette mise au point "fédérale", que penser du cheval de cross qui, tres fatigué vers la fin de son parcours, cherche a étendre son encolure vers le bas pour se soulager et pèse considérablement a la main...faut il penser qu'il est masochiste ?
Que dire du cheval qu'on tourne a la longe et qui au bout d'un moment portera sa tête au ras du gazon...tous ceux qui longent connaissent bien ce réflexe décontractif...veut il continuer de son plein gré ce travail fatigant ?
Sans oublier le cheval au pré, broutant 80% de son temps libre en extension vers le bas...un véritable atlhète alors ?
Travaillez un cheval ne serai ce que 2 ou 3' et donnez lui toute ses rênes...il étendra son encolure jusqu'a toucher les naseaux pa terre...Veut il continuer de lui même le travail de musculation ?
Les exemples fourmillent pour dénoncer cette stupidité de "travailler" les chevaux la tête en bas...sauf s'il s'agit du principe ou d'exercices de décontraction... »

Ce mec est une blague à lui tout seul. Je travaille dans la sécurité, le sport, c'est mon outil de travail. Tous les mouvements que l'on fait "muscle", plus ou moins certes mais quand même ! Je tape sur mon clavier : je muscle mes doigts et pourtant, je ne suis pas fatiguée... Ca c'est du non sens.
Et alors, pour monsieur qui monte des chevaux vivants au box, je lui apprendra que ma jument a le dos bien plus tendu depuis qu'elle vit au pré ! Et ouai ! Donc marché la tête en bas, pour que ça lui remonte le dos, c'est que ça muscle !
Mais pour ça, faut déjà arrêté d'enfermer ses chevaux dans un box...
Et puis de toute façon, comme je l'ai dit plus tôt, il s'agit d'échauffer les muscles pour une contraction future.
Ce que ce nasebroc raconte, c'est que l'extension n'est pas un travail, et bah désolée, mais aller donc faire du vélo, et régalez vous des courbatures le lendemain quand vous tentez d'étirer les jambes
Il a du oublié ce qu'était un muscle. L'extension est tout aussi importante que la contraction du muscle dans le travail de musculation, et même si effectivement ça décontracte (évidemment, puisqu'on ne contracte pas...) ça n'en reste pas moins un travail ! Si je suis son raisonnement, son cheval ne travaille pas quand il a le nez en bas... Mais alors le cavalier sur son dos on en fait quoi ? ... LOLILOL
- - - - - - - - - - - - - - - - -
You can be with the stars, you can be in the shadow, you can be in the sky, you can be disapeared, but you'll always be in my heart.

Revenir en haut
Akkarin
Bavard
Bavard


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2011
Messages: 2 663
Localisation: Ile de France
Cancer (21juin-23juil) Galop 7

MessagePosté le: Lun 30 Juil - 23:11 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Latloo a écrit:
Pour reprendre les images du sportif d'Akkarin : Un coureur hebdomadaire, quand il fait des footings tranquils, bosse quand même sesmuscles. S'il voulait se décontracté tout simplement il se mettrait dans son canapé! Le cheval si tu lui demande rien il broute dans son pré au pas pépére !


Voilà !

Moi ce que j'en dis : Comme dans chaque méthode, y a des trucs a prendre et des trucs a jeter ! Tu peux très bien laisser tranquille la bouche de ton cheval sans pour autant laisser flotter les rênes, et là, c'est ce qui t'attire la "liberté" apparemment.. Bah la même chose avec des rênes semi tendues ça marche aussi et c'est moins "ridicule" (pour reprendre les termes du mec).
Suffit de regarder Flamme au pré. Elle broute (et se déplace de temps en temps) tête au sol : Dos tendu.
Elle trotte autour de moi pour jouer, elle se place, tire son dos, engage.
Elle fait la con : Tête en l'air, dos creux.

Ce sont ses attitudes NATURELLES et donc naturellement : quand la tête remonte, le dos se creuse. CQFD


Mathilde a écrit:
Juste une question... j'aimerais des personnes qui ne sont pas butées et acceptent les avis des autres.


lol, on prend les avis de tout le monde, là n'est pas la question, mais le mec qui chie sur des exercices en trouvant ça "absurde" et "aberrant" est pour moi quelqu'un qui n'a rien a m'apprendre, puisqu'il ne sait déjà pas apprendre des autres et se remettre en question.

Les chevaux sont toujours de bonne volonté, jusqu'à ce qu'on les blase et/ou blesse.
Quelque soit le niveau, il est important de tirer le muscle avant de le contracter, c'est comme ça, c'est physique (et donc scientifique) pas besoin de méthode ou de diplôme pour savoir ce que c'est qu'un échauffement et qu'un étirement. Et savoir aussi que ça fait travailler les muscles, comme tout mouvement de la vie.

Soit dit en passant, tu parles de personnes butées, donc je suppose que tu fais référence à moi, ou a d'autres ici. Tu oublies peut être qu'on a notre avis et que tu peux aussi penser à ne pas être butée Si on n'approuve pas Orgeix, c'est notre droit !
Surtout que comme je l'ai dit, comme partout, y a des choses à prendre, mais aussi des choses à jeter.
- - - - - - - - - - - - - - - - -
You can be with the stars, you can be in the shadow, you can be in the sky, you can be disapeared, but you'll always be in my heart.

Revenir en haut
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Sam 11 Aoû - 19:27 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

C'est l'impression que vos réponses m'avaient donné, je me suis peut-être trompée.

D'accord.. je vois que je te rejoins sur beaucoup de point. Merci.
Revenir en haut
Iris Fowl
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 71
Localisation: nouvelle calédonie
Balance (23sep-22oct) Galop 8

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 06:06 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Mathilde a écrit:


Pour un rassemblé futur, le cheval doit travailler avec l'encolure relevée et les hanches en dessous.. puis s'étirer et ainsi de suite.
Or, un cheval qui travaille constamment tête en bas ne pourra JAMAIS effectuer un travail rassemblé correct.

On en revient au fait que tout dépend de ce qui est recherché.

Quelque chose me vient à l'esprit.
Les chevaux de club sont montés par différents niveaux. Les premiers apprennent à avoir un cheval "vers le bas" tandis que les autres, plus expérimentés, demandent aux chevaux d'être très sur les hanches à l'abord, par exemple, d'un gros vertical.
On se plaint que le cheval s'étale devant. Mais n'est ce pas par manque de muscle, plutôt que par mauvaise volonté ?

.


Il faut savoir que chaque mouvement muscle différamment. Un cheval qui effectue un rassemblé très poussé fonctionne avec d'autre muscle qu'un cheval qui travail rond et bas. Mais pour pouvoir se rassemblé, il doit avoir un dos fort et musclé donc travailler rond et bas. Tout cela en suivant l'échelle de progression:


Comme un cheval de dressage de haut niveau ne fais pas de concours d'obstacle à haut niveau. Exemple du complet, on peut avoir un cheval polyvalent en tout mais sans pousser une discipline à son extrême. En complet, le parcours d'obstacle n'est qu'à 130 cm et la reprise de dressage est bien en dessous de la St George ! .

Donc oui, travail bas et rond est important, je pense que cela à pour effet de mettre en confiance, de rassurer le cheval lorsqu'il est entre mains et jambes.

Cela lui tire le dos, lui fait remonter les abdominaux, lui consolide les reins

On ne peut rien faire si on n'a pas la base, et le travail rond et bas est la base

Et seulement après, on pourras remonter l'attitude du cheval par des exercices ( et non par la main )
Revenir en haut
Iris Fowl
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 71
Localisation: nouvelle calédonie
Balance (23sep-22oct) Galop 8

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 06:15 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Et les chevaux de clubs sont adaptés aux niveaux des cavaliers,
La cavalerie qui fait les galops 1 à 5 n'est pas la même que celle qui fait les galops 6/7 et plus !
Revenir en haut
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 08:59 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Iris Fowl a écrit:
Et les chevaux de clubs sont adaptés aux niveaux des cavaliers,
La cavalerie qui fait les galops 1 à 5 n'est pas la même que celle qui fait les galops 6/7 et plus !


ouuuuh.. pas toujours.
Revenir en haut
Iris Fowl
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 71
Localisation: nouvelle calédonie
Balance (23sep-22oct) Galop 8

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 09:41 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Ce que je veux dire, c'est que l'on ne peut pas demander à un tonton de club de faire une reprise de galop 6/7.
Ou alors, c'est ne pas prendre en compte l'intégrité physique et moral de son cheval !
Revenir en haut
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 08:47 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Oui donc là, je suis d'accord. Après, est-ce que tout le monde la respecte l'intégrité physique et morale...
Revenir en haut
Iris Fowl
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 71
Localisation: nouvelle calédonie
Balance (23sep-22oct) Galop 8

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 09:09 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Oui peut être, c'est pour cela qu'on ne prends pas ce type de personne en exemple !
Revenir en haut
Dreams.
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2012
Messages: 74
Localisation: A ses côtés...
Sagittaire (22nov-21déc) Galop 7

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 11:27 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

*incruste* Je suis d'accord.
- - - - - - - - - - - - - - - - -
Parhélie ; L` AMOUR de ma vie. ♥
Complicitée, Amour, Respect, Patience, Harmonie &Douceur fond notre méthode. ♥
Je t`aime. ♥
Revenir en haut
Mathilde
Habitué
Habitué


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Bourges
Balance (23sep-22oct) Galop 5

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 18:29 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

D'accord ok, donc le travail vers le bas est obligatoire dans la progression du cheval.
Revenir en haut
Allandra
Designer
Designer


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2008
Messages: 2 711
Localisation: Drôme
Bélier (21mar-19avr) Galop 7

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 21:52 (2012)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas. Répondre en citant

Haaaaa attendez moi
Je reviens de vacances, mais j'ai mon cours sur le travail vers le bas/rassembler à vous faire lire, enfin pas en entier non plus... mais ça vous éclairera sûrement sur le pourquoi et le comment muscler un cheval en travaillant vers le bas ou non!
Mais dodo là
- - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:53 (2016)    Sujet du message: DÉBAT : travail tête en bas.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet    Equilogie Index du Forum -> Bibliothèque -> Archives -> Archives - Techniques Equestres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Notre site Equilogie est listé dans la catégorie Sport : Equitation de l'annuaire
Formation Web marketing

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com